Alfresco a annoncé la sortie de la version 5 de son logiciel, dont vous trouverez la liste des nouveautés (5.0.a, 5.0.b) sur le blog de Kevin Roast.

Alfresco a également annoncé le 15 septembre dernier la fin de vie de certains composants.

Fin de vie de l’interface JSF

L’interface graphique historique d’Alfresco ne sera plus disponible dans Alfresco 5 Entreprise (elle sera présente mais pas activable). En gros /alfresco/faces/* va disparaitre, ou plus précisément sera maintenue par la communauté.

Alfresco précise que cette interface n’a plus évolué depuis 2008 (sa disparation est annoncée depuis la sortie d’Alfresco 4) mais que le support d’Alfresco 4.2 sera maintenu jusqu’à la sortie d’Alfresco 6.0 !

N’hésitez pas à contacter votre partenaire Alfresco (ou à me contacter) si vous utilisez encore l’interface Alfresco JSF.

Fin de vie pour AVM

Peu utilisé en France, le moteur Alfresco AVM sera supprimé dans Alfresco 5.0. Ce n’est pas une surprise, la fin de vie de ce module est annoncée depuis janvier 2012.

Contrairement à l’interface JSF, ce module va complètement disparaitre. Il ne sera pas maintenu par la communauté.

Autres fins de vie

Alfresco annonce également la fin de vie pour quelques fonctionnalités présentes dans Alfresco :

XAM Connector
fin de vie annoncée en janvier 2013, remplacée par EMC Centera Connector
Google Docs v1
devient Google Docs v2
Records Management v1
cette version repose sur JSF qui est abandonné.
Google Gadgets
repose sur une technologie de Google abandonnée par Google.
Alfresco Team
Offre commerciale sous Alfresco 3.x
Liferay Portlets
Liferay dispose d’un portlet CMIS

Blog Publishing :

Social Publishing :

Lucene
Solr devient obligatoire

Il faut préciser que tous ces composants sont abandonnés même sur les anciennes versions (donc sur Alfresco 4.x), sauf pour Lucene (ouf !)

Ce dernier point est pour moi le plus important. Actuellement je recommande aux clients qui ont une faible charge d’utilisateur de ne pas utiliser Solr. Solr c’est super mais, cela ajoute un peu de complexité pas toujours nécessaire.

Pour le moment Alfresco annonce la fin de Lucene, mais si des clients en font la demande ils pourraient donner le code à la communauté.

Fin de vie briques de dev

Enfin, Alfresco annonce la fin de vie pour plusieurs composants utilisés par les développeurs :

  • Java SDK
  • Legacy CMIS (3.x Web Scripts and pre-public API Apache Chemistry)
  • “CML” SOAP API
  • JCR & JCR-­RMI
  • URL Addressability API (command servlet, template servlet, etc.)
  • Flex SDK
  • Forms Development Kit
  • Web Framework Samples
  • KB Sample App
  • Alfresco Benchmark v1      

En remplacement de ces composants Alfresco recommande d’utiliser CMIS ou les Webscripts.

Précisons que “Java SDK” représente le zip intégrant toute les dépendances d’Alfresco qui est abandonné au profit de “Alfresco SDK” basé sur Maven. Donc à partir d’Alfresco 5 vous devez utiliser les dépendances Maven, en utilisant Maven, Apache Ant Ivy ou gradle.

Enfin “Alfresco Benchmark” n’est pas abandonné, mais s’appelle maintenant “Alfresco Benchmark Framework”.