Appliance

Travailler avec des machines virtuelles est devenu une chose habituelle dans notre profession. On prend facilement l’habitude de télécharger une “appliance” pour tester une nouvelle application ou pour mettre en œuvre un prototype.

Je propose régulièrement cette solution à mes clients. Pourtant il est difficile de maintenir une machine virtuelle à jour. Les distributions changent tous les 6 mois et les applications aussi, il est fréquent de perdre plusieurs heures pour ré-installer une VM, surtout si on n’est pas un expert Linux.

L’installation et la configuration de la GED Alfresco est un exemple intéressant. Il est possible d’utiliser l’installeur Alfresco mais il impose une organisation qui n’est pas conforme à l’esprit de Linux, difficile à mettre à jour et pas toujours conforme avec les procédures de sauvegarde utilisées.

Puppet

Pour faciliter ce travail, et permettre à tous mes clients de travailler sur une machine virtuelle fonctionnelle sans se poser de question j’ai décider de mettre à disposition une machine virtuelle à jour, avec la dernière version d’Alfresco.

Pour se faire j’utilise des règles Puppet pour installer et configurer Alfresco et ses dépendances sur un serveur Ubuntu (Ubuntu étant la seule distribution “gratuite” supportée officiellement par Alfresco). J’ai combiné ces règles avec VeeWee, qui est un générateur de machine virtuelle pour Vagrant.

VeeWee télécharge la dernière ISO de la distribution souhaitée, crée une machine virtuelle, installe la distribution et déploie Puppet. Pour cette première version j’ai utilisé ubuntu-13.04 sur Virtualbox 4.3 et Alfresco 4.2.e !

Installation

Je propose l’appliance au format ovf, qui est le format d’export Virtualbox, accompagnée du disque dur virtuel au format vmdk (standard vmware). Après avoir installé Virtualbox sur votre poste, télécharger ces deux fichiers (je vous conseil de faire une vérification MD5).

Normalement un simple double-clic sur le fichier ovf doit lancer Virtualbox pour vous proposer l’import de l’appliance dans une nouvelle machine virtuelle. Vous pouvez laisser les paramètres par défaut, il faut juste vérifier les pré-requis :

  • au moins 2Go de libre pour créer le disque virtuel
  • 2 core (je travaille avec un i5-4200M)
  • 2 Go de RAM (donc votre ordinateur doit avoir au moins 3Go)
  • le port 8080 doit être libre sur votre machine (pas de tomcat ou jboss en cours d’exécution)

Tous ces points sont configurables dans Virtualbox, cependant diminuer la configuration mémoire est fortement déconseillé.

Une fois l’appliance importé dans Virtualbox, vous pouvez démarrer la machine. Quelques minutes plus tard vous devriez pouvoir accéder à Alfresco avec le compte classique admin:admin :

Cette appliance est en cours de développement, je l’ai testé sur plusieurs projets mais il ne faut pas l’utiliser en production. Elle convient parfaitement pour une démonstration ou pour mettre en place un prototype.

Référence

Toutes vos remarques seront appréciées.