Le télétravail en alternance

Estelle AUGIER25/01/2021


Mise en contexte sur le télétravail

Divers changements ont eu lieu au cours de l’année 2020 au vu des complications dues à la propagation du Covid. Le télétravail est donc devenu le moyen de travail récurrent durant cette période de crise sanitaire. Pour certains c’est la première fois qu’ils sont confrontés à cette situation et ne sont donc par conséquent pas encore adapté à ce mode de fonctionnement. Ceci peut amener certaines difficultés :

  • gestion du temps de travail

  • gestion de la concentration liée à l’environnement

  • mise en place de pauses

  • utilisation d’outils de communication avec l’organisme

Les conséquences du COVID sur l’alternance

Cependant la mise en place du télétravail ne cause pas de difficulté qu’aux salariés mais aussi aux alternants, comme moi, qui tentent d’apprendre un métier en s’immergeant dedans. Je suis très souvent partagée entre deux lieux différents : un lieu de travail où je vais trouver mon entreprise et un lieu d’étude, à 400km de mon lieu d’entreprise, où j'apprends de nouvelles choses en relation avec ma formation d’ingénieur en apprentissage.

J’ai découvert le monde de l’entreprise grâce à mon contrat d’apprentissage et à un référent au sein de l’entreprise qui me guide. L’entreprise Jeci ayant l’habitude du télétravail a su gérer la difficulté face au covid en planifiant des réunions régulières d’avancement de projet ainsi qu’en gardant la possibilité d’en ajouter si nécessaire. Leurs membres ont l’habitude de communiquer afin d’aider un de mes collègues ou moi-même lorsque nous rencontrons des difficultés, nous permettant ainsi d’éviter un éventuel blocage que j’aurais pu avoir n’osant pas m’imposer ou ayant peur que l’on me pense incompétente. En effet il est important de savoir quand demander de l’aide pour rester un minimum autonome mais cela ne doit pas empêcher d’avancer dans le travail demandé. Pour cela le télétravail peut être un réel frein.

Ce frein est également présent dans ma formation mais représente une plus grosse difficulté due à la note qui va suivre le travail effectué. Je dois donc être capable de faire abstraction de toutes distractions afin de pouvoir apprendre dans de bonnes conditions. Pour ce qui est de l’organisme de formation IMT Mines Alès, ils ont su palier cette difficulté du mieux qu’ils ont pu en faisant des réunions de retour d’expérience avec les alternants afin d’être sûr que tout se passait bien pour les cours. Ils ont également mis en place des poses programmées pour nous permettre de déstresser et se sont mis à notre disposition en cas de problèmes liés à nos éventuelles conditions de vie (problèmes de connexion internet, etc).

En tant qu’alternante, j’ai pu rencontrer beaucoup de difficultés probablement dues au télétravail, que ce soit avec l’école ou l’entreprise, mais j’ai pu les surmonter grâce aux organismes présents à mes cotés. Il est possible qu’en tant qu’alternant vous ayez des difficultés liées à votre méthodologie de travail : ces dernières sont entièrement de votre ressort et vont parfois vous amener à remettre en question vos méthodes pour un travail plus efficace. Cependant la difficulté liée aux conditions de vie de l’alternant ne dépend pas forcément que de lui. Malheureusement au vu du covid les distractions comme le cinéma, sortir en ville avec des ami(e)s, aller faire du sport, etc, n’est plus aussi facile qu’avant pour me permettre de déstresser. J’ai donc dû apprendre à m’adapter et partager mon temps entre mon travail et mes occupations extérieures/intérieures pour ainsi rester efficace au travail comme à l’école.


A propos de JECI

Maintenance Logicielle, Conteneur (Docker, Kubernetes), Alfresco Community, Logiciels Libres
SARL - Capital : 100 000 €, immatriculée au RCS de Dijon

Nous contacter

+33 9 72 38 21 92 info@jeci.fr

2013-2020 Jeci | Mixed with v4.3.2 | Baked with JBake v2.6.4 | Photo by Jan Baborák on Unsplash | Mentions légales